La bière IPA: top 10 des sous-catégories

Qu'est-ce qu'une IPA ? Un Guide Complet sur l'India Pale Ale

"Je déteste les IPA. Elles sont trop amères."

"J'adore les IPA. Elles ont tellement d'alcool."

Ce sont les deux choses que j'entends le plus souvent à propos des IPA, et aucune d'elles n'est vraiment vraie. Toutes les IPA ne sont pas amères, et toutes les IPA n'ont pas une tonne d'alcool. On ne peut pas généraliser un style de bière aussi vaste. C'est une simplification injuste. Mais que tu sois du côté des amoureux ou des détracteurs, il y a une chose qu'on ne peut pas nier : les IPA sont là pour rester.

L'IPA est partout, mais toutes les IPA ne se ressemblent pas. Découvre les 10 styles d'IPA avant de commander ta prochaine tournée de bières.

Le Lexique des IPA

Les termes suivants s'appliquent à tous les styles de bière, pas seulement aux IPA. On peut trouver des West Coast IPA et des Belgian IPA en version "Session".

On peut donc avoir une "Double New England IPA" ou encore un "Session West Coast IPA".

Session : Moins d'alcool ! Cela peut être positif ou négatif, selon vos préférences. Les "Session" IPA modernes ont généralement une teneur en alcool inférieure à 5% (historiquement, elles étaient à 4% et moins). Moins d'alcool signifie un corps plus léger, ce qui rend ces bières parfaites pour une consommation répétée.

Double/Impériale : Des IPA plus Intenses. Ces IPA ont une plus forte concentration de houblon. Pour équilibrer cela, le brasseur utilise plus de malt, qui dit plus de malt, dit plus de sucre, ce qui augmente le degré d'alcool avec la fermentation des sucres (généralement au-dessus de 7%). C'est donc une IPA boostée.

Dry-Hopped : Pour un Arôme Plus Fort. Cette technique consiste à ajouter des houblons pendant la fermentation plutôt que pendant l'ébullition. Cela crée un arôme très prononcé, en amplifiant les notes fruitées/pinées/douces des houblons. Cela rend la bière plus parfumée, sans ajouter d'amertume car le houblon c'est comme les feuilles de thés, si on infuse à chaud, cela donne de l'amertume.

Double Dry-Hopped : Un Terme Marketing... Beaucoup de brasseurs qualifient leurs IPA de "double dry-hopped". Bien que cela semble explicite, le terme est en fait assez vague. Il n'y a pas de définition précise ; cela pourrait signifier l'utilisation de deux fois plus de houblons ou l'ajout d'une nouvelle fournée de houblons en cours de processus.

Quoi qu'il en soit, c'est souvent plus un argument marketing qu'un terme quantifiable.

Triple Dry-Hopped : Encore Plus Flou. Sérieusement... Personne ne sait vraiment ce que cela signifie.

Single-Hopped : L'Unicité du Houblon. Les brasseurs combinent habituellement plusieurs variétés de houblons, comme on mélange différents assaisonnements dans une marinade, pour apporter diverses saveurs. Une IPA single-hopped, cependant, est brassée exclusivement avec une variété de houblon. Cela signifie que pour une IPA Citra single-hop, les houblons Citra sont utilisés pendant l'ébullition, à la finition, et pour le dry-hopping.

Fresh-Hopped : Une Fois par An. Les IPA fresh-hopped, également appelées wet-hopped ou harvest ales, ne sont disponibles qu'une fois par an, au sommet de la saison de récolte des houblons, en fin août et en septembre. Pour être qualifiée de fresh-hopped, les houblons doivent quitter la vigne, arriver à la brasserie, et être ajoutés à l'ébullition en moins de 24 heures. Plus vous les buvez proches de la date de brassage, plus le goût frais et brillant des houblons sera intense.

Styles d'IPA

Tap Room Menu

Ces catégories classifient les IPA. Un "style" signifie qu'un ingrédient ou une technique de brassage (ou les deux) confère à la bière une saveur, une texture en bouche ou une apparence qui est toujours vraie pour ce style.

IPA Britannique

L'IPA a été inventée en Grande-Bretagne pour les marins en route pour l'Inde, en ajoutant plus de houblons comme conservateur. Ceux-ci imprégnaient la bière d'une amertume prononcée. Les IPA britanniques sont donc maltées, amères et unidimensionnelles. Elles ne sont pas les plus populaires aujourd'hui, mais il est important de les reconnaître. Idéales à consommer sur une falaise avec du brouillard marin.

Exemple de British IPA Suisse: Brasserie du singe

IPA West-Cost

La West Coast IPA a initié l'explosion des saveurs fruitées du houblon, tout en réduisant l'amertume. Ce style est connu pour son corps propre et croustillant, une carbonatation élevée, et de fortes notes de fruits tropicaux. Sierra Nevada Brewing Co. et Stone Brewing Company ont été parmi les premiers à brasser ce style classique.

Big-up à la brasserie 7 Peaks pour sa superbe West-Cost IPA

IPA New England

La New England IPA est à la mode actuellement. Non filtrée (d'où son aspect trouble) et avec une très faible amertume, elle est souvent dry-hopped et tend à avoir une carbonatation plus faible. Ces bières ressemblent à du jus d'orange, sentent la salade de fruits (avec une pointe de cannabis) et ont le goût d'un cobbler aux fruits frais. C'est l'IPA pour ceux qui disent ne pas aimer les IPA.

IPA East-Cost

Bien que non officiellement reconnu comme un style à part entière, le style East Coast IPA mérite d'être mentionné. Il s'agit d'un intermédiaire entre les IPA britanniques et de la Côte Ouest, avec un accent sur les saveurs de houblon résineux et une solide base maltée

L'IPA "Embuscade" par la brasserie La Nébuleuse est un très bon exemple.

Oat IPA

Les IPA à l'avoine se distinguent par leur texture douce et moelleuse, offrant une alternative aux IPAs de la Côte Ouest plus nettes et tranchantes. Les flacons d'avoine ou le lait d'avoine donnent à ces bières une sensation en bouche paresseuse et confortable.

IPA au Lactose, dite « Milkshake IPA»

Les Milkshake IPA, bien qu'elles ne contiennent pas de lait et ne doivent pas être secouées, tirent leur douceur du sucre lactose ajouté. Souvent agrémentées de fruits ou de vanille, elles se boivent comme un milkshake fruité, avec une texture super lisse mais plus légère en saveur et en couleur que les milk stouts.

IPA Belge

La saveur dominante dans une Belgian IPA provient de la levure belge, qui apporte des notes sucrées, de pain chaud. Ces bières ont souvent le goût d'une IPA britannique mélangée à une triple belge, et s'améliorent à mesure que vous vous rapprochez d'une cheminée.

IPA Fruitée

Ajouter des fruits à la bière est risqué, mais les IPA s'en sortent bien. Les brasseurs intensifient les saveurs fruitées du houblon en ajoutant de la purée de fruit pendant le brassage. Avec les IPA fruitées, il est préférable d'ajouter de la purée de fruit à la bière, plutôt que du jus de fruit. Cela crée une meilleure saveur et montre que le brasseur ne prend pas de raccourcis.

IPA Sour

Dans un monde idéal, une IPA acide serait à parts égales acidulée, juteuse et fruitée, mais le territoire des IPA acides est encore largement inexploré. Certains brasseurs appellent une bière sour dry-hopped une "IPA sour", mais ce n'est pas la même chose. Le corps d'une bière Sour est généralement plus léger, donc ajouter un goût audacieux de houblon directement à cette bière ne fonctionne pas toujours.

Brett IPA

Brettanomyces (A tes souhaits), une levure également utilisée dans la vinification, ajoutée lors de la fermentation primaire, donne une qualité funky et melonée à la bière. Le Brett apparaît de plus en plus dans les IPA, ajoutant un arôme sous-jacent de salade de fruits moisi et renforçant les saveurs de fruits mûrs. C'est une bonne chose.